• Contattaci

Alliance française Bologne

Conferenza di Gaël de Guichen. Giovedì 14 novembre, ore 18. Alliance Française, via De’ Marchi,4.

14/11 - La grotta di Lascaux

  • L’Alliance accoglie Gaël de Guichen, ricercatore specializzato in conservazione preventiva del patrimonio, per una conferenza sulla Grotta di Lascaux (di cui è stato Responsbile scientifico), situata nella Francia sud-ovest e Patrimonio UNESCO.

En septembre 1940, au cours d’une promenade dans les collines dominant le village français de Montignac en Dordogne, quatre adolescents font une des découvertes archéologiques les plus prestigieuses du XXe siècle. Tout autour d’eux, sur les parois, se trouvent de nombreuses peintures monumentales de chevaux, de cerfs, de taureaux, de bisons ou encore de félins. Classée monument historique le 27 décembre de la même année, la grotte suscite enthousiasme et émerveillement. Le site préhistorique est classé au Patrimoine Mondial de l’Unesco depuis 1979.

Ce qui fait l’originalité de Lascaux, c’est avant tout l’exceptionnelle concentration de peintures et de gravures. Les scientifiques en ont dénombré 1 900  dans un espace aussi restreint de 3 000 m3. La diversité de la palette chromatique et la perfection des gestes impressionnent également. Les fresques témoignent d’une réelle maîtrise du geste, d’une vraie intelligence. Où ces hommes et ces femmes qui vivaient il y a 18 000 à 20 000 ans ont-ils appris ? Le mystère reste entier.

La grotte de Lascaux est aussi célèbre pour les dangers constants et répétés qui la menacent depuis sa découverte. L’effondrement du porche d’entrée il y a environ 18 000 ans avait créé les conditions naturelles d’une remarquable conservation des peintures pariétales. Dès son ouverture à la visite, le public se presse pour admirer cet ensemble d’art pariétal exceptionnel et la fréquentation, exponentielle, atteint le nombre vertigineux de 100 000 visiteurs en 1960. Face à ce succès, André Malraux, ministre des affaires culturelles, impose alors au propriétaire privé de la grotte sa fermeture au public en avril 1963. Commissions d’études et de sauvegarde apportent des solutions efficaces pour préserver l’équilibre climatique et microbiologique de la cavité. L’état de conservation de la grotte de Lascaux est actuellement d’une relative stabilité.

Une reproduction remarquablement fidèle de la grotte, appelée Lascaux II, est ouverte au public en 1983, et le fac-similé itinérant Lascaux III, fait de modules démontables, est présenté à travers le monde à partir de 2012. Une nouvelle réplique nommée Lascaux IV, complète et inédite, retrace la découverte de la célèbre grotte ornée depuis 2016.

Gaël de Guichen nous fera partager sa grande passion, la conservation des biens culturels, et reviendra notamment sur ses deux ans passés à la tête de la conservation de la Grotte de Lascaux dans les années 1960. Ingénieur chimiste de formation, Gaël de Guichen rejoint en 1969 l’ICCROM (Centre international d’études pour la conservation et la restauration des biens culturels) à Rome, où il a fait toute sa carrière. Il réalise plus de 500 missions dans les pays membres de l’organisation, au cours desquelles il donne de nombreuses conférences et cycles de cours sur la conservation dans les musées. Depuis 1975, Gaël de Guichen développe le concept de «Conservation préventive» qu’il applique depuis 1985 dans le cadre du vaste programme «PREMA» (Prévention dans les Musées Africains), qui vise la revitalisation des musées de 45 pays d’Afrique subsaharienne.

Quando giovedì 14 novembre, ore 18
Interviene Gaël de Guichen
Dove Alliance Française, via De’ Marchi, 4